• La luxation patellaire chez le chat :

     

    (Source Waldo's Sweet Lullaby)

    Description de la luxation :

    Lors de la flexion de la jambe, la rotule coulisse dans une "gouttière": la trochlée du fémur. Lors de l'extension de la jambe, la rotule est maintenue à sa place par le ligament patellaire, qui va de la rotule au tibia. Le quadriceps est le muscle qui lors de sa contraction permet la flexion de la jambe. Le ligament qui fixe la quadriceps au dos du péroné permet un mouvement dans l'axe.

    La luxation de la rotule peut provenir de deux causes différentes: 

    -soit la trochlée n'est pas assez profonde et la rotule se déboîte,

    -soit le ligament fémur-péroné est trop long, l'axe du mouvement n'est pas conservé et la rotule se déboîte.


    Stades :

    Stade 1: le déboîtement est si faible qu'il passe souvent inaperçu. Dans ce cas, il ne gêne en rien l'animal.

    Stade 2 : le déboîtement intervient lors d'un saut ou de la reprise du contact avec le sol. La rotule se remet seule en place. Le boitement est rare et dure peu. L'animal ne souffre pas.

    Stade 3 : le déboîtement est plus fréquent et il est nécessaire que l'homme remette la rotule en place. A ce stade-là, on observe souvent que l'animal ne pose pas complètement sa patte. La douleur est présente.

    Stade 4 : malgré l'intervention manuelle, la rotule ne reste pas en place: il faut intervenir chirurgicalement.


    Interventions :

    Aux stade 1 et 2, le confort de l'animal n'est pas remis en cause.

    Aux stades 3 et 4, il faut intervenir tôt, car plus longtemps dure la période de luxation plus le physique de l'animal sera endommagé: irritation, inflammation, écrasement, déchirure. De plus, psychologiquement l'atteinte est réelle.

     

     

    La luxation patellaire chez le chat :  

     



    « Du repos ! La PL de Callis : »

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Mars à 13:53

    Merci pour cet article intéressant

    Bisous Marie

    2
    Lundi 19 Mars à 22:54
    3
    Mardi 20 Mars à 11:30

    Merci pour cet article. J ene connaissais pas du tout . Caresses et bises associées

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :