• Le blog d'Alyse qui vous présente ses lignées d'Abyssins ...... à voir ICI ...... 

     

    Les Abyssins d'Alyse : 

     

     

    Les Abyssins d'Alyse : 

     


    9 commentaires
  • Article écrit pour le bulletin trimestriel SomAby   .

    Depuis Balrog a traversé le pont de l'arc-en-ciel pour rejoindre le Paradis des Chats .  

     

    Mes Abyssins :

    Cliquer pour lire 

     

    Mes Abyssins :

     Cliquer pour lire 

     

     

    Mes Abyssins : 

     


    10 commentaires
  • La couleur de la robe est une qualité essentielle de l’Abyssin. Elle ne doit en aucun cas être terne mais, au contraire, être la plus intense possible. La robe de l’Abyssin semble dotée à cet effet d’une qualité rayonnante qui renforce la chaleur de sa couleur. Le motif de la fourrure est génétiquement agouti ticked, c’est-à-dire que chaque poil présente une alternance de bandes claires et de bandes foncées, sauf sur les poils du ventre, de la poitrine, du cou et de l’intérieur des pattes, qui ne sont pas tiquetés. La pigmentation de ces zones doit toutefois être homogène. L’Abyssin étant un chat tabby, ses patons, son menton et le haut de sa gorge sont d’une couleur plus claire, plutôt ivoire que blanche et jamais blanc pur. On remarquera une bande de couleur plus sombre sur l’épine dorsale et la queue, qui accentue le « look » sauvage de l’Abyssin. Des « semelles», c’est-à-dire une coloration plus foncée à l’arrière des pattes, sont appréciées.
    Lièvre : la couleur lièvre, également appelée ruddy aux Etats-Unis, désigne un Abyssin génétiquement noir. Alternance de bandes allant du noir au brun foncé sur un fond de robe orange abricot. Un minimum de deux bandes foncées est exigé sur chaque poil, la racine du poil étant orangée et son extrémité étant noire. Une bande plus foncée, et donc au ticking plus prononcé, parcourt l’épine dorsale et s’estompe doucement sur les côtés. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont  noirs. La gorge, le ventre et l’intérieur  des pattes couverts de poils sans ticking, sont brun orangé, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles noires ou brun foncé. La truffe  est rouge brique et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont noirs. La coloration blanc crème typique des chats tabby doit se cantonner au menton, aux lèvres et au pourtour des narines.
    Sorrel : la couleur sorrel désigne un Abyssin génétiquement cinnamon (cannelle). Le motif est le même que chez le lièvre mais avec alternance de bandes cinnamon sur un fond de robe abricot, la racine du poil étant abricot et son extrémité étant cinnamon. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont cinnamon le plus chaud possible. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont cinnamon, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles cinnamon foncé. La truffe est rouge pâle et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont cinnamon.
    Bleu : le motif est le même que chez le lièvre mais avec une alternance de bandes gris-bleu sur un fond de robe beige, la racine du poil étant beige et son extrémité étant gris-bleu. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont bleu foncé. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont beiges, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles bleu foncé. La truffe est rose foncé ou gris-bleu et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont  gris-bleu.
    Chocolat : le motif est le même que chez le lièvre mais avec une alternance de bandes marron sur un fond de robe beige abricot, la racine du poil étant beige abricot et son extrémité étant marron. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont marron. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont beige abricot, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles marron foncé. La truffe est chocolat clair et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont marron.
    Fawn : le motif est le même que chez le lièvre mais avec une alternance de bandes beige rosé sur un fond de robe beige pâle, la racine du poil étant beige et son extrémité étant beige rosé. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont beige rosé. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont beige rosé sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelle  brun clair. La truffe  est mauve et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont mauve rosé.
    Lilac : le motif est le même que chez le lièvre mais avec une alternance de bandes gris rosé sur un fond mauve pâle, la racine du poil étant mauve pâle et son extrémité étant gris rosé. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont gris rosé. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont mauves, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles gris taupe. La truffe est rose et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont rosés.
    Roux : le motif est le même que chez le lièvre mais avec une alternance de bandes roux intense sur un fond de robe roux plus clair, la racine du poil étant roux clair et son extrémité étant roux foncé. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont roux foncé. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes  couverts de poils sans ticking, sont roux clair, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles roux foncé. La truffe est rose et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont beige rosé.
    Crème : le motif est le même que chez le lièvre mais avec une alternance de bandes crème foncé sur un fond de robe crème pâle, la racine du poil étant crème pâle et son extrémité étant crème foncé. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont crème foncé. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont crème pâle, sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Semelles crème foncé. La truffe est rose et cerclée d’une ligne de la couleur de base. Les coussinets sont rosés.
    Tortie : le motif est le même que chez le lièvre mais avec un mélange de bandes rouges ou crème et de bandes de la couleur de base. Exemple chez le lièvre : bandes rouges et noires alternant avec des bandes rouges et orangées. Chez le sorrel tortie : bandes cinnamon et crème alternant avec des bandes crème et abricot. Chez le bleu tortie : alternance de bande bleues et crème avec des bandes crème et beiges.
    Les semelles, la truffe et les coussinets sont un mélange de la couleur de base et de la couleur rouge ou crème. Exemple chez le lièvre : rouge et noir ; chez le sorrel : cinnamon et crème ; chez le bleu : bleu et crème, etc.

    Silver : le motif est le même que chez le lièvre mais la couleur plus claire située entre les bandes de la couleur de base est remplacée par une nuance la plus argentée possible. Exemple chez le lièvre : alternance de bandes argentées et de bandes noires, la racine du poil étant argentée et son extrémité étant noire. Le maquillage, les pouces des oreilles et l’extrémité de la queue sont noirs. La gorge, le ventre et l’intérieur des pattes couverts de poils sans ticking, sont argentés sans collier autour de l’encolure ni bracelet sur les pattes. Les ombres roussâtres, appelées « rufisme », même si elles ne sont pas désirées ne doivent pas être trop lourdement pénalisées, surtout si elles sont localisées le long de la colonne vertébrale. La couleur des semelles, de la truffe et des coussinets doit correspondre à celle exigée dans la couleur de base. La nuance argentée, caractéristique du silver, introduit des contrastes beaucoup plus forts entre les bandes que ceux habituellement vus dans les couleurs non silver.   

    La couleur et le ticking chez l'Abyssin :   

    Coussinet d'un black silver 

     


    1 commentaire
  • L'Abyssin est considéré comme l'une des plus anciennes races de chats. Il possède énormément de similitudes avec les fresques des tombeaux de l'Egypte ancienne et les restes momifiés de chats, d'abord pour leur robe, le poil fauve et doré à la racine, et par la structure cranienne . Il servait de modèle pour les portaits de la Déesse Bastet. 

    En revanche, l'élevage et la selection des Abyssins démarra en Angleterre, ils étaient appelés "Bunny cats" à cause du pelage qui faisait penser au lièvre. Sa première présentation officielle en Angleterre remonte à 1871 et son arrivée en France à 1927.

     

    L'origine de l'Abyssin :   

     

     


    votre commentaire
  • L'origine exacte du chat Abyssin n'est pas tout à fait connue, on sait que c'est une des espèces félines les plus anciennes. 
    Son nom, Abyssin, vient il d'Ethiopie où autrefois ce
     pays portait le nom d'Abyssinie ? Nul ne le sait car malheureusement on ne retrouve pas de trace de ce chat agouti (poil qui présente en alternance des zones claires à foncées) en Ethiopie. Pourtant une légende laisserait supposée que le chat Abyssin serait né sur le bord du Nil, et que sa ressemblance est frappante avec le chat sacré de l'Ancienne Egypte, et l'on raconte aussi que Ramsès II aurait ramené toute une tribu de chats en Egypte, qui lui avait été offerte par le roi d'Abyssinie. 
    Mais un chat avec une robe similaire à celle portée par le chat Abyssin est retrouvé en Afrique, en Asie et en Eurasie, le « Felis Libyca » qui est un chat sauvage appelé aussi chat ganté d'
    Afrique, puis le « Felis chaus » chat des marais et de la Jungle, mais l'origine de ce félin la plus crédible serait qu'il soit plutôt asiatique car on en voit en Inde et bien sur en  Asie.
     C'est vers 1868 en
     Grande-Bretagne que le Maréchal sir Robert Napier, aurait rapporté d'Ethiopie le premier chat Abyssin au pelage piqueté de taches un peu comme celui du lièvre (ce chat d'ailleurs est aussi surnommé le chat lièvre ou Bunny Cat.). Le maréchal lui donna pour nom : Zula et il l'exposa au Crystal Palace de Londres en 1871 ou il connut un franc succès et il fera l'objet d'un rapport scientifique en 1874 par G. Stables, ainsi cette espèce est réellement reconnue en Angleterre en 1882, et le chat Abyssin sera croisé avec un British Shorthair afin d'améliorer la race dont un premier standard en est publié en 1889 par un certain Mr H. Weir. Aux Etats-Unis le chat Abyssin se développera dans les années 1910 et la Confédération Féline américaine le reconnaîtra en 1917. En 1927 un « Abyssian Cat Club » (plus communément appelé une chatterie pour tout ce qui concerne l'élevage de chats de race) est créé, ainsi deux chattes dont l'une s'appelle Aluna et l'autre Osira sont introduites en France et des éleveurs européens travaillent à la sélection de l'Abyssin vers les années trente. Mais une 
    épidémie de leucose féline fait son apparition après les deux guerres mondiales, la reproduction du chat Abyssin se fait de plus en plus rare et la race a bien faillit disparaître entre 1960 et 1970.
     

    Actuellement l'Abyssin fait partie des races de.chats à poils courts les plus appréciées la couleur de son regard est pure, d'un jaune d'or parsemé de « paillettes », c'est celui ci qui sera le plus convoité, mais ses yeux peuvent aussi être verts, ou ambre. C'est un chat moyen pesant entre 4 et 7,5 kg il a une apparence de petit fauve, sa tête est caractérisée par des lignes droites, partant de la base externe des oreilles jusqu'au museau avec des contours arrondis et sans faces plates, son profil présente une courbe assez douce, l'Abyssin à un front assez bombé, un nez moyen (jamais droit), un menton ferme et bien développé. Chez le chat Abyssin les oreilles sont larges sur la base, un peu arrondies aux extrémités et grandes, elles sont assez espacées recouvertes de poils courts couchés sur celles ci, il doit y avoir une empreinte sur le dos de l'oreille que l'on appelle « empreinte sauvage » ou encore « empreinte de pouce » des plumets sont souhaités aux extrémités. Son cou est porté gracieusement, il est normalement long, le chat Abyssin possède un corps de longueur et de corpulence moyenne il est souple et musclé avec une cage thoracique assez arrondie, son dos est arqué. Les pattes de ce chat sont longues et droites avec de petits pieds ovales et épais (il doit avoir l'air de se tenir sur la pointe de ces pieds) la queue chez l'Abyssin est assez longue et part en s'effilant. Sa robe a un aspect élastique au touché, elle est compacte et couchée sur son corps, ce chat doit avoir les poils courts ou d'une longueur moyenne sur l'épine dorsale, elle se caractérise par deux ou trois bandes qui partent du clair au foncé sur chaque poil (égale à celle du lièvre ou du lapin) sauf sur l'intérieur des pattes, la gorge, et le ventre. 


    Le chat Abyssin est très actif il est curieux de tout, c'est un chat assez indépendant mais très affectueux, il est sensible et demande pas mal d'attention car il n'aime pas la solitude. C'est un chasseur à ses heures et un bon athlète qui a besoin d'espace et de beaucoup d'exercices, il est donc indispensable de posséder un jardin bien clôturé c'est vivement recommandé ! Pour l'entretien de son poil utilisez une peau de chamois afin de lustrer celle ci, mais sinon un brossage hebdomadaire suffit. Le chat Abyssin n'aime pas trop l'eau, mais son « lustrage ne le rendra que plus beau car c'est un chat d'une grande classe !


    votre commentaire
  • L'Abyssin idéal doit être un chat d'apparence royale, de taille moyenne. Il s'agit d'un chat à poils courts. Les mâles sont proportionnellement plus grands que les femelles, celles-ci ayant des os plus fins et étant habituellement plus actives que les mâles.
    L'Abyssin montre un fin développement musculaire; il est souple et agile comme une panthère, montrant un vif intérêt à ce qui l'entoure.
    Sa robe est lumineuse, reflétant la chaleur de ses couleurs.
    L'Abyssin est en bonne santé et vigoureux. Il est bien équilibré physiquement, doux de tempérament et proche de l'être humain.

     
    OREILLES .
    Grandes, en alerte et modérément pointues, larges et courbées à la base, arquées en avant. Elles sont placées comme s'il 'écoutait'. Les poils sur les oreilles sont courts et couchés; la couleur est conforme à celle de la robe. L'empreinte de pouce est souhaitée sur le haut extérieur de l'oreille; elle est surtout visible chez le Lièvre.


    YEUX :
    Légèrement en amande, grands, brillants et expressifs. L'ouverture n'est ni orientale, ni ronde. De couleur or à verts, mais uniformes, ils sont soulignés d'un trait de maquillage en accord avec la robe, lui-même souligné d'une zone de coloration plus claire.


    COU :
    Assez long, gracieux, non rentré dans les épaules.


    CORPS :
    Moyennement long, souple et gracieux, montrant une force musculaire bien développée, solide sans être grossière.
    La cage thoracique est arrondie sans évidence de côté plat. Le dos légèrement arqué donne l'apparence d'un chat prêt à bondir.
    Les flancs sont fins.


    PATTES :
    Proportionnellement minces, longues et bien musclées.


    PIEDS :
    Ovales et compacts. Debout, l'Abyssin donne l'impression de se tenir sur la pointe des pieds.


    QUEUE :
    Longue et effilée.


    ROBE ET TEXTURE :
    La robe est élastique au toucher, brillante, de texture fine.
    Assez courte, présentant deux bandes ou plus, claires ou sombres: le ticking.
    La présence de coloration des pattes arrière (bottes) est appréciée.
    Il faut avoir le moins de marques possible. La robe est couchée sur le corps, le sous-poil doit être chaud. Effet laineux indésirable.
    La robe est plus longue sur l'épine dorsale, se raccourcissant graduellement sur la selle, les flancs, les pattes et la tête.

    ( Source l'AACAS )


    GifChatAbyssin.gif

     

    votre commentaire
  • COULEUR ET TICKING :

    La couleur de la robe est une qualité essentielle de l'abyssin. Elle ne doit en aucun cas être terne et doit être au contraire la plus intense possible.
    La robe de l'abyssin semble dotée à cet effet, d'une qualité rayonnante, qui reflète la chaleur de ses couleurs.
    Le motif de la fourrure est génétiquement agouti. Le poil présente des bandes claires et foncées, le ticking.
    Le poil du ventre, de la poitrine, du cou et de l'intérieur des pattes n'est pas ticketé; toutefois la pigmentation de ces zones doit être homogène.
    L'Abyssin étant un chat tabby, ses patons, son menton et le haut de sa gorge sont d'une couleur plus claire, néanmoins plutôt crème que blanc et jamais d'un blanc pur.
    On remarquera une bande de couleur plus sombre qui suit l'épine dorsale et accentue le 'look' sauvage de l'Abyssin.

    COULEURS RECONNUES :

    Lièvre
    Sorrel
    Bleu
    Fawn (faon)
    Chocolat
    Lilac
    Red (Red génétique)
    Crème (Crème génétique)
    Lièvre Tortie
    Bleu crème
    Chocolat tortie
    Lilac crème
    Sorrel Tortie
    Fawn Crème.
    Ainsi que toutes les couleurs de base avec Silver, soit 28 couleurs reconnues .

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique