•  Le jeu est trés important dans la vie d'un chat ...... raison de plus s'il ne sort pas, il ne doit manquer de rien ...... arbre à chats, souris, boules, griffoir, plumeaux, tunnels, etc .......

     

    Voici notre Balrog en pleine action  .

     

      

    Le jeu .....   

     

     


    votre commentaire
  • C'est là tout leur mystère !!!!!!  

     

     

    Le rêve .......

     

     

     


    votre commentaire
  •   

    ÂMES SENSIBLES... NE VOUS DETOURNEZ PAS DE CE MESSAGE ET LISEZ LE JUSQU'AU BOUT !!!


    Animalerie .

    Je suis une petite chienne de moins de 2 mois.
    je suis la petite soeur de 10 chiots.
    Mon papa était très célèbre. J'ai beaucoup de demi-frères et sœurs.
    Ma maman aussi était très célèbre.
    Quand elle est devenue célèbre, elle n'a eu que des chiots.
    Fini les mains caressantes, fini les excursions ... seulement encore plus de chiots.
    Elle est toujours triste quand ils la quittent.


    Aujourd'hui, j'ai quitté ma maison.
    Je ne voulais pas partir,
    donc je me suis cachée derrière ma maman et mes trois compagnons de nichée qui restaient.
    Ils disaient qu'un certain jour moi aussi je deviendrais célèbre.
    Je me demande, est-ce que célèbre veut dire la même chose que plaisir et bon temps ?
    Donc tu me soulevais et m'emportais, bien que tu étais consciente que je me cachais pour toi.
    Je crois que tu ne m'aimais pas non plus.

    Ma nouvelle demeure est très éloignée. J'ai très peur.
    Mon petit cœur me disait "sois courageuse" ... comme mes ancêtres.
    Est-ce qu'il y avait une bonne maison ?

    J'ai faim, je ne peux pas trop manger, c'est mauvais pour mon ossature.
    Je ne peux pas mordre ni grogner quand les enfants me tourmentent.
    Je cours seule et m'imagine que je cours
    dans une prairie verte avec des papillons, des oiseaux et des coccinelles.
    Je ne comprends pas pourquoi ils me battent.
    Je suis tranquille, mais l'homme frappe et crie des gros mots.
    La dame ne me donne pas la bonne nourriture comme chez ma maman.
    Elle jette simplement de la nourriture sèche par terre, se retourne et disparaît avant que j'ai le temps pour une caresse ou un autre contact.
    Parfois ma nourriture sent mauvais, mais je la mange quand même.

    Aujourd'hui, j'ai mis au monde dix chiots. Ils sont tellement jolis.
    Suis-je célèbre maintenant ?
    Je voudrais bien jouer avec eux, mais ils sont tellement petits.
    Je suis encore tellement jeune et folâtre que
    c'est difficile pour moi de seulement soigner mes petits et rien d'autre.
    Ils pleurent maintenant. J'ai tellement faim.
    Je souhaite que quelqu'un me jette quelque nourriture.
    J'ai également très soif. Maintenant je n'ai plus que huit chiots.
    Deux sont décédés pendant la nuit, je ne parvenais plus à les réchauffer.
    Nous sommes tous très faibles.

    Aujourd'hui on est venu nous chercher, c'était trop de travail pour nous nourrir.
    Quelqu'un m'a enlevé mes chiots. Ils pleuraient.
    Ils ont été mis dans un camion avec des cages.
    Mes chiots sont-ils célèbres maintenant ?
    Je l'espère car ils me manquent. Ils sont partis.

    Ca sent l'urine ici, la peur et la maladie. Pourquoi suis-je ici ?
    J'étais belle comme mes aïeux.
    Maintenant, je suis affamée, sale, j'ai du mal et on ne veut pas de moi.
    Ce qui est encore le pire de tout, c'est de ne pas être désirée.
    Personne ne venait, bien que j'essayais d'être sage et agréable.

    Aujourd'hui, quelqu'un est venu.

     


    Ils m'ont noué une corde autour du cou et
    m'ont emmenée dans une chambre où tout était propre avec une table brillante.
    Quelqu'un me prenait et me caressait. Ca me faisait tellement de bien !
    Je devenais fatiguée et j'ai regardé la dernière personne qui se souciait de moi
    quand je m'endormais. Maintenant je suis célèbre.

    Aujourd'hui, il y avait quelqu'un qui m'aimait !
    Je ne me souviens plus beaucoup de l'endroit où je suis née.
    C'était très petit et sombre et les gens ne jouaient jamais avec nous.
    Je me souviens de maman et de son doux pelage,
    mais elle était souvent malade et très maigre.
    Elle n'avait presque pas de lait pour moi et mes frères et sœurs.
    Je me souviens que beaucoup d'eux décédaient, ils me manquent tellement.
    Je me rappelle bien le jour où j'ai été enlevée de chez ma maman.
    J'étais tellement triste et effrayée, mes dents de lait commençaient à percer et
    j'aurais dû rester chez ma maman.
    Mais elle était si malade et les gens continuaient à dire qu'ils n'avaient pas d'argent et
    qu'ils en avaient marre de la "pagaille" que faisaient ma sœur et moi.
    Donc nous étions mises en cage et transportées ailleurs. Seulement nous deux.
    Nous nous sommes serrées tout près l'une de l'autre et avions peur,
    mais encore une fois, pas de mains humaines pour nous caresser et nous aimer.
    Tant d'endroits et de bruits différents !

    Nous sommes dans un magasin où il y a beaucoup d'autres animaux.
    Certains hurlent, d'autres gémissent !
    Ma sœur et moi sommes enfermées dans une petite cage,
    j'entends d'autres chiots. Je vois des gens qui me regardent.
    J'adore les petits enfants, ils me semblent tellement gentils et amusants.
    Comme ils aimeraient jouer avec moi !

    Toute la journée, nous restons enfermées dans notre cage étroite,
    parfois des gens frappent sur la fenêtre et nous effrayent,
    parfois on nous sort pour être présentées aux gens.
    Certains sont gentils, d'autres nous font mal.
    Nous entendons toujours : "Oh, comme elles sont gentilles ! ", "J'en veux une !",
    mais on ne nous emmène pas.

    Ma petite sœur est décédée cette nuit quand il faisait noir dans le magasin.
    J'ai mis ma tête sur son doux pelage et je sentais la vie s'échapper de son petit corps tout mince.
    J'avais entendu dire qu'elle était malade et
    que je pouvais être vendue avec "réduction" pour que je sorte vite du magasin.
    Je crois que mes gémissements étaient les seuls signes de deuil
    quand son petit corps a été enlevé de la cage pour être jeté.

    Aujourd'hui une famille est venue et ils m'ont achetée !
    Quel jour heureux ! C'est une famille gentille, ils me voulaient vraiment !
    Ils ont acheté un plat et de la nourriture et la petite fille me serrait dans les bras.
    Je l'aime tellement. Papa et maman disent que je suis un chiot adorable !
    Ils m'ont appelé "Ange". J'ai donné des petits bécots à mes nouveaux amis.

    La famille me soigne bien, ils sont gentils, doux et tendres.
    Ils m'apprennent doucement et avec beaucoup de patience
    ce que je peux faire et ce qui est défendu,
    ils me donnent de la nourriture adorable et beaucoup d'amour !
    La seule chose que je veux c'est leur faire plaisir.
    J'aime beaucoup la petite fille et j'adore jouer et courir avec elle.

    Aujourd'hui, nous sommes allés chez le vétérinaire.
    C'est un endroit peu agréable et j'avais très peur.
    On m'a donné quelques piqûres, mais ma meilleure copine,
    la petite fille, me tenait si tendrement et m'assurait que tout allait bien,
    donc je me suis calmée.

    Le vétérinaire a dû dire des mots tristes à ma famille
    car ils avaient le regard sombre.
    J'entendais le vétérinaire dire des choses comme ... "il y a un problème au cœur" et ...
    "c'est à cause des gens qui élèvent sans réfléchir et sans se soucier de la santé des animaux".

    Je ne sais pas ce que cela signifie
    mais ça m'attriste de voir ma famille tellement malheureuse,
    mais elle continue malgré cela à m'aimer, et je dois dire que cela est réciproque.
    J'ai six mois maintenant, d'autres chiots de mon âge sont très robustes et brusques,
    j'aimerais être comme eux. Mais il y a toujours cette douleur qui me fait mal
    pour courir et jouer avec ma petite fille bien aimée.
    J'ai des difficultés à respirer. Je fais de mon mieux pour être un chiot bien fort mais c'est difficile.
    Ca me fait mal au cœur de voir ma petite fille tellement triste et
    d'entendre dire papa et maman ... "peut-être que son heure est arrivée ?".
    J'ai déjà été plusieurs fois chez le vétérinaire et les nouvelles ne sont jamais bonnes.
    Ils parlent toujours de malformations congénitales.
    Moi, je ne veux que sentir les rayons du soleil, courir, jouer et
    faire des câlins a ma famille.

    La nuit passée était la plus dure, la douleur devient de plus en plus atroce.
    Je sais à peine me lever pour boire.
    On m'a mise dans la voiture ... pour la dernière fois.
    Tout le monde a du chagrin et je ne comprends pas pourquoi.

    Ai-je été désobéissante ? J'essaie d'être sage et gentille.
    Qu'ai-je fait de mal ? Oh, si seulement cette douleur pouvait disparaître !
    Si je pouvais faire disparaître les larmes de la petite fille.
    J'essaie de m'étendre pour lécher sa petite main, mais je ne peux que hurler de douleur.

    La table chez le vétérinaire est froide. J'ai tellement peur.
    Les gens me font tous des caresses, ils pleurent et
    je sens leurs larmes sur mon doux pelage.
    Je sens leur amour et leur chagrin.
    Je lèche doucement leurs mains,
    même le vétérinaire ne semble pas être désagréable aujourd'hui.
    Il est tendre et je sens un soulagement de mes douleurs.
    La petite fille me tient doucement et je la remercie pour tout son amour.
    Je sens une petite piqûre dans ma patte avant,
    la douleur s'en va et je sens la paix qui m'envahit.
    Je lèche doucement ces mains.
    Ma vue devient trouble et comme dans un rêve,
    je vois ma maman et mes frères et soeurs, dans le lointain, dans un espace vert.
    Ils me disent que là, il n'y a pas de douleur, seulement paix et bonheur.
    Je dis adieu à ma famille à la seule façon que je connais,
    en agitant légèrement ma queue et en poussant doucement avec mon nez.
    J'avais espéré de pouvoir passer avec eux beaucoup, beaucoup d'années,
    mais le sort en a décidé autrement.

    "Voyez vous", disait le vétérinaire, "les chiots vendus
    dans les animaleries ne viennent pas d'éleveurs ayant le sens des responsabilités".
    La douleur s'est arrêtée maintenant et
    je sais que ça prendra des années avant que je ne revoie ma famille bien aimée.
    Si seulement, cela avait été autrement ...


    Avec l'autorisation permanente de l'auteur et à condition de respecter l'esprit,
    ce récit peut être publié ou copié.
    Cette autorisation est donnée dans l'espoir que cela mettra fin aux élevages
    par des éleveurs immoraux qui élèvent, non pas pour le bien-être de ces animaux ou
    pour améliorer la race, mais uniquement pour leur propre profit.
    Traduit de l'anglais par Mme W. Michiels Copyright 1999 - J. Ellis.


    votre commentaire
  • Ici, nos chats ne sortent pas ..... trop de dangers ..... routes, chasseurs, maladies, bref, la liste serait trop longue ..... mais nous ne voulons pas pour autant nous priver d'air, d'ou notre idée d'équiper nos fenêtres et porte-fenêtres de " moustiquaires ", faits par nos soins ..... économique et du sur mesure .

     

    Coupez des liteaux au format de vos fenêtres ou porte-fenêtres ...... renforcés aux 4 coins pour les plus grands, et agrafez dessus un grillage assez fin que vous trouverez dans tous les magasins de bricolage . N'oubliez pas de mettre le retour du grillage à l'extérieur de façon que votre chat ne se blesse pas ....... et voilà, vous pouvez ouvrir vos fenêtres en toute tranquillité .

     

    Voici un exemple chez nous ..... Balrog passe de longs moments sur le rebord des baies . 

     

     

    Votre chat en sécurité :  

     

    Et joue à Spidercat !!!!!!!!  

     

    Votre chat en sécurité :  

     

     


    votre commentaire
  • L'origine exacte du chat Abyssin n'est pas tout à fait connue, on sait que c'est une des espèces félines les plus anciennes. 
    Son nom, Abyssin, vient il d'Ethiopie où autrefois ce
     pays portait le nom d'Abyssinie ? Nul ne le sait car malheureusement on ne retrouve pas de trace de ce chat agouti (poil qui présente en alternance des zones claires à foncées) en Ethiopie. Pourtant une légende laisserait supposée que le chat Abyssin serait né sur le bord du Nil, et que sa ressemblance est frappante avec le chat sacré de l'Ancienne Egypte, et l'on raconte aussi que Ramsès II aurait ramené toute une tribu de chats en Egypte, qui lui avait été offerte par le roi d'Abyssinie. 
    Mais un chat avec une robe similaire à celle portée par le chat Abyssin est retrouvé en Afrique, en Asie et en Eurasie, le « Felis Libyca » qui est un chat sauvage appelé aussi chat ganté d'
    Afrique, puis le « Felis chaus » chat des marais et de la Jungle, mais l'origine de ce félin la plus crédible serait qu'il soit plutôt asiatique car on en voit en Inde et bien sur en  Asie.
     C'est vers 1868 en
     Grande-Bretagne que le Maréchal sir Robert Napier, aurait rapporté d'Ethiopie le premier chat Abyssin au pelage piqueté de taches un peu comme celui du lièvre (ce chat d'ailleurs est aussi surnommé le chat lièvre ou Bunny Cat.). Le maréchal lui donna pour nom : Zula et il l'exposa au Crystal Palace de Londres en 1871 ou il connut un franc succès et il fera l'objet d'un rapport scientifique en 1874 par G. Stables, ainsi cette espèce est réellement reconnue en Angleterre en 1882, et le chat Abyssin sera croisé avec un British Shorthair afin d'améliorer la race dont un premier standard en est publié en 1889 par un certain Mr H. Weir. Aux Etats-Unis le chat Abyssin se développera dans les années 1910 et la Confédération Féline américaine le reconnaîtra en 1917. En 1927 un « Abyssian Cat Club » (plus communément appelé une chatterie pour tout ce qui concerne l'élevage de chats de race) est créé, ainsi deux chattes dont l'une s'appelle Aluna et l'autre Osira sont introduites en France et des éleveurs européens travaillent à la sélection de l'Abyssin vers les années trente. Mais une 
    épidémie de leucose féline fait son apparition après les deux guerres mondiales, la reproduction du chat Abyssin se fait de plus en plus rare et la race a bien faillit disparaître entre 1960 et 1970.
     

    Actuellement l'Abyssin fait partie des races de.chats à poils courts les plus appréciées la couleur de son regard est pure, d'un jaune d'or parsemé de « paillettes », c'est celui ci qui sera le plus convoité, mais ses yeux peuvent aussi être verts, ou ambre. C'est un chat moyen pesant entre 4 et 7,5 kg il a une apparence de petit fauve, sa tête est caractérisée par des lignes droites, partant de la base externe des oreilles jusqu'au museau avec des contours arrondis et sans faces plates, son profil présente une courbe assez douce, l'Abyssin à un front assez bombé, un nez moyen (jamais droit), un menton ferme et bien développé. Chez le chat Abyssin les oreilles sont larges sur la base, un peu arrondies aux extrémités et grandes, elles sont assez espacées recouvertes de poils courts couchés sur celles ci, il doit y avoir une empreinte sur le dos de l'oreille que l'on appelle « empreinte sauvage » ou encore « empreinte de pouce » des plumets sont souhaités aux extrémités. Son cou est porté gracieusement, il est normalement long, le chat Abyssin possède un corps de longueur et de corpulence moyenne il est souple et musclé avec une cage thoracique assez arrondie, son dos est arqué. Les pattes de ce chat sont longues et droites avec de petits pieds ovales et épais (il doit avoir l'air de se tenir sur la pointe de ces pieds) la queue chez l'Abyssin est assez longue et part en s'effilant. Sa robe a un aspect élastique au touché, elle est compacte et couchée sur son corps, ce chat doit avoir les poils courts ou d'une longueur moyenne sur l'épine dorsale, elle se caractérise par deux ou trois bandes qui partent du clair au foncé sur chaque poil (égale à celle du lièvre ou du lapin) sauf sur l'intérieur des pattes, la gorge, et le ventre. 


    Le chat Abyssin est très actif il est curieux de tout, c'est un chat assez indépendant mais très affectueux, il est sensible et demande pas mal d'attention car il n'aime pas la solitude. C'est un chasseur à ses heures et un bon athlète qui a besoin d'espace et de beaucoup d'exercices, il est donc indispensable de posséder un jardin bien clôturé c'est vivement recommandé ! Pour l'entretien de son poil utilisez une peau de chamois afin de lustrer celle ci, mais sinon un brossage hebdomadaire suffit. Le chat Abyssin n'aime pas trop l'eau, mais son « lustrage ne le rendra que plus beau car c'est un chat d'une grande classe !


    votre commentaire
  • L'Abyssin idéal doit être un chat d'apparence royale, de taille moyenne. Il s'agit d'un chat à poils courts. Les mâles sont proportionnellement plus grands que les femelles, celles-ci ayant des os plus fins et étant habituellement plus actives que les mâles.
    L'Abyssin montre un fin développement musculaire; il est souple et agile comme une panthère, montrant un vif intérêt à ce qui l'entoure.
    Sa robe est lumineuse, reflétant la chaleur de ses couleurs.
    L'Abyssin est en bonne santé et vigoureux. Il est bien équilibré physiquement, doux de tempérament et proche de l'être humain.

     
    OREILLES .
    Grandes, en alerte et modérément pointues, larges et courbées à la base, arquées en avant. Elles sont placées comme s'il 'écoutait'. Les poils sur les oreilles sont courts et couchés; la couleur est conforme à celle de la robe. L'empreinte de pouce est souhaitée sur le haut extérieur de l'oreille; elle est surtout visible chez le Lièvre.


    YEUX :
    Légèrement en amande, grands, brillants et expressifs. L'ouverture n'est ni orientale, ni ronde. De couleur or à verts, mais uniformes, ils sont soulignés d'un trait de maquillage en accord avec la robe, lui-même souligné d'une zone de coloration plus claire.


    COU :
    Assez long, gracieux, non rentré dans les épaules.


    CORPS :
    Moyennement long, souple et gracieux, montrant une force musculaire bien développée, solide sans être grossière.
    La cage thoracique est arrondie sans évidence de côté plat. Le dos légèrement arqué donne l'apparence d'un chat prêt à bondir.
    Les flancs sont fins.


    PATTES :
    Proportionnellement minces, longues et bien musclées.


    PIEDS :
    Ovales et compacts. Debout, l'Abyssin donne l'impression de se tenir sur la pointe des pieds.


    QUEUE :
    Longue et effilée.


    ROBE ET TEXTURE :
    La robe est élastique au toucher, brillante, de texture fine.
    Assez courte, présentant deux bandes ou plus, claires ou sombres: le ticking.
    La présence de coloration des pattes arrière (bottes) est appréciée.
    Il faut avoir le moins de marques possible. La robe est couchée sur le corps, le sous-poil doit être chaud. Effet laineux indésirable.
    La robe est plus longue sur l'épine dorsale, se raccourcissant graduellement sur la selle, les flancs, les pattes et la tête.

    ( Source l'AACAS )


    GifChatAbyssin.gif

     

    votre commentaire
  • Assez de place pour contenir petit Balrog !!!! 

     

    Balrog ....   

     

    Balrog ....   

     

    Balrog ....   

     

    Balrog ....   

     

    Balrog ....   

     


    votre commentaire
  • Voici  Altaïr, Abyssin black silver, père de Balrog .... Magnifique chat !!!!!!!! 

     

    Les parents de Balrog :  

     

     Et Blue, Abyssine bleue, mère de Balrog ......

     

     

    Les parents de Balrog :

     


    votre commentaire
  • Mon 1ier rayon de soleil matinal ....... 

     

    A l'aise !!!!   

     

     


    votre commentaire
  • En langage elfique, Balrog signifie Démon ...... Franchement en a-t-il l'air ??????? 

     

    Mon petit démon ......   

     


    votre commentaire