• Le Chat du Rabbin (Sortie en salle aujourd'hui)

    Le Chat du Rabbin (Sortie en salle aujourd'hui) 

     

    Un film de Joann Sfar et Antoine Delesvaux, avec les voix de François Morel, Maurice Bénichou, Hafsia Herzi, François Damiens et Mathieu Amalric.
    Genre : Animation, Historique - Durée : 1h40 mn
    Sortie en salles le 01 Juin 2011 . 

    (Adaptation des volumes 1, 2 et 5 de la série BD Le Chat du Rabbin de Joann Sfar, parue aux Editions Dargaud) 

     

    Alger, années 1920. 
    Le rabbin Sfar vit avec sa fille Zlabya, un perroquet bruyant et un chat espiégle qui deévore le perroquet et se met à parler pour ne dire que des mensonges. Le rabbin veut l’éloigner. Mais le chat, fou amoureux de sa petite maîtresse, est prêt à tout pour rester auprès d’elle... même à faire sa Bar-Mitsva ! Le rabbin devra enseigner à son chat les rudiments de loi mosaïque ! Une lettre apprend au rabbin que pour garder son poste, il doit se soumettre à une dictée en français. Pour l’aider, son chat commet le sacrilège d’invoquer l’Eternel. Le rabbin réussit mais le chat ne parle plus. On le traite de nouveau comme un animal ordinaire. Son seul ami sera bientôt un peintre russe en quête d’une Jérusalem imaginaire où vivraient des Juifs noirs. Il parvient aà convaincre le rabbin, un ancien soldat du Tsar, un chanteur et le chat de faire avec lui la route coloniale ..... 

     

    Qui ne se souvient pas de la BD ......... Joann Sfar a toujours aimé dessiner d’après nature, et il a justement un chat à la maison. Il a aussi des origines moitié séfarade, moitié ashkénaze, et le besoin, vital, de raconter. Ainsi naît Le Chat du rabbin, l’histoire unique d’un chat subitement doué de parole, qui, par amour pour sa maîtresse, demande à faire sa Bar-Mitsva... tout en portant un regard très critique sur l’enseignement de son rabbin. En janvier 2002, Dargaud publie le premier tome de cette seérie atypique, entre esprit voltairien, chronique de la culture juive d’Algérie et clins d’œil à Albert Cohen. Neuf ans et cinq albums plus tard, Le Chat du rabbin s’est vendu à plus de 900 000 exemplaires, confirmant, au même titre que le Persépolis de Marjanne Satrapi, l’avènement de la nouvelle bande dessinée française. Un succés qui dépasse les frontières : la série a été traduite dans quinze pays et particulièrement saluée aux Etats-Unis. Logiquement, le cinéma s’est intéressé de prés au Chat du rabbin, mais Joann Sfar a toujours refusé les propositions d’adaptation qui lui étaient faites. Jusqu’au jour où il a envisagé de réaliser lui même le film ..... 

     

    Le Chat du Rabbin (Sortie en salle aujourd'hui) 

     

     

     

    « Scrap :Trop chaud pour le promener .... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :