• La légende du Maneki Neko :

    Maneki Neko signifie en japonais "le chat qui invite" ou "le chat qui attire".

    Qu'est-ce que le Maneki Neko ?

    Egalement connu comme le symbole de la chance au Japon, le Maneki Neko est censé apporter succès et prospérité.
    Il est représenté sous la forme d'un chat orné d'une bavette, d'un collier avec une clochette (signe de l'animal de compagnie), tenant une patte levée ainsi qu'une pièce de monnaie où est peint un voeu ("koban" en japonais) ou un poisson dans l'autre patte.
    On trouve très souvent un Maneki Neko à l'entrée des boutiques et restaurants asiatiques.



    Il existe différentes significations du Maneki Neko:



    - La patte gauche levée fait venir les clients.
    - La patte droite levée apporte la richesse .
    - Les deux pattes levées protègent la demeure et le travail.
    - Un chat blanc signifie pureté et bonté.
    - Un chat noir éloigne le démon.
    - Le chat tricolore est le porte-bonheur le plus efficace.
    - Un chat rose ou rouge apporte l'amour.
    - Un chat vert apporte la santé.
    - Un chat doré apporte puissance et prospérité.
    - Un chat obèse comme un sumo est gage de prospérité.
    - Une pièce de monnaie dans la patte est l'assurance d'un gain financier.
    - Un poisson dans la patte est gage de prospérité.



    Il existe plusieurs légendes sur l'origine du Maneki-Neko, voici la plus célèbre d'entre-elles :


    "La légende du temple Goutokuji" :


    Cette histoire commence au début de l'ère Edo (au 17ème siècle).
    Il existait alors à Setagaya (qui était la zone ouest de Tokyo), un temple en piteux état pour ne pas dire délabré.

    Le prêtre de ce temple avait un chat appelé Tama et parfois il se plaignait à ce chat de leur situation:
    "Tama, je te garde avec moi malgré ma pauvreté, n'y-a-t'il rien que tu puisses faire pour ce temple ? "

    Un jour, Naotaka Ii, seigneur du district de Hikone (région occidentale du Japon prés de Kyoto) fut surpris au retour de la chasse par un orage.
    Il décida de s'abriter sous un grand arbre qui se trouvait en face du temple.

    Naotaka remarqua alors un chat dont la posture et le geste semblaient l'inviter à entrer dans le temple.
    Attiré par le félin, Naotaka quitta son abri de fortune et alla le rejoindre. L'arbre fut aussitôt frappé par la foudre.
    La vie de Naotaka avait été sauvée par ce chat qui n'était autre que Tama.

    A la suite de cet incident, Naotaka devint un familier du temple et de son prêtre.
    Le temple délabré devint celui de la famille Ii et changea de nom pour devenir le temple Goutokuji.
    Désormais soutenu par le clan Ii, le temple devint prospère.

    Ainsi Tama le chat avait-il à la fois sauvé la vie du seigneur Naotaka et le temple de la pauvreté.

      Aprés sa mort, Tama fût inhumé au cimetière des chats de Goutokuji avec tous les honneurs et son histoire donna naissance au Maneki Neko. 

     

    La légende du Maneki Neko :   

     

     

    « Point de vue : 1ier anniversaire du blog : »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :