• Expressions familières :

    Le chat a reçu un ordre et il l'a transmis à sa queue

    (Quand plusieurs personnes sont susceptibles d'exécuter un ordre,

    chacun le transmet et personne ne le fait)

     

    On commande au valet, le valet au chat, et le chat à sa queue

    (variante)

     

    On ne saurait retenir le chat quand il a goûté à la crème

     

    Chat timide fait souris effrontée

     

    Une chatte n'y retrouverait pas ses petits

    Se dit d'un lieu en désordre,

    (exemple : une chambre d'adolescent...)

    Mettre un bout au chat
    ( argot : enlever un morceau et le jeter, se dit notammant d'une ablation chirurgicale )

    Si les chats gardent les chèvres, qui attrapera les souris ?

    Un petit chat apprend bien à pisser

    Emporter le chat
    (Quitter un lieu très discrètement)

    Lâcher la queue du chat
    (Être parrain ou marraine pour la première fois)

    Donner sa langue au chat
    (ne pas deviner, demander la solution)

    Laisser aller le chat au fromage
    (Parlant d'une jeune femme, accomplir l'acte sexuel avec un homme)

    Coûter le lard du chat
    (Coûter très cher)

    Payer en chat et rat
    (payer en fausse monnaie)

    Passer sur quelque chose comme chat sur braise
    (Passer très vite sur quelque chose)

    Chat échaudé craint l’eau froide
    (redouter même l’apparence de ce qui nous a déjà nuit)

    Être comme chien et chat
    (se chamailler souvent)

    Faire une toilette de chat
    (se débarbouiller)

    La nuit tous les chats sont gris
    (de nuit, on ne peut distinguer nettement les choses et les personnes)

    Un chat retombe toujours sur ses pattes
    (se remettre facilement d’une peine ou d’un échec)

    Avoir d’autres chats à fouetter
    (avoir d’autres préoccupations plus importantes)

    Il n’y a pas un chat
    (il n’y a personne)

    Il n’y a pas de quoi fouetter un chat
    (pas de quoi en faire un drame)

    Avoir un chat dans la gorge
    (être enroué)

    De la bouillie pour les chats
    (c’est incompréhensible)

    Avoir trop de chats à courir
    (avoir trop de choses à faire en même temps)

    Les chiens ne font pas des chats
    (les enfants ressemblent aux parents)

    Appeler un chat, un chat
    (dire les choses telles qu'elles sont)

    Acheter chat en poche
    (acheter sans regarder la marchandise) 


     

     

    Expressions familières :  

     

     

    « L'hiver pour nos chats d'intérieur : Portraits rapprochés : »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :