• Texte écrit par Lana du forum Chats&Cie . Je vous le transmets avec son aimable autorisation :

     

    Je les ai regardé partir.

    Les toutes premières choses dont je me souviens, c'est cette chaleur ambiante qui me collait à la peau, cette douceur délicate qui m'entourait et l'odeur du lait. Le lait de ma maman. Que j'étais bien , contre elle. J'avais deux petites sœurs, l'une des deux, je ne me rappelle pas tellement. J'étais si bien. Mais ça n'a pas duré longtemps. Quelques jours, semaines sont passés. La plus petite de mes sœurs est morte. Les humains ne se sont jamais vraiment occupés de nous. Un jours d'autres sont venus, m'ont touché, m'ont porté. Il m'ont emmené. Je n'ai plus jamais revu maman. Si j'avais pu, je leur aurait hurlé de me laisser avec maman. Ma maman. Je devais avoir 1 mois, peut être 2.

    J'ai rencontré Léo, leur petit humain. Il aimait bien jouer au ballon. Il me mettait dans l'angle de sa chambre, et m'envoyait le ballon dessus. Mais un jour, j'ai griffé Léo. Et là, mon histoire a commencé. On m'a mit dans le jardin. J'avais des croquettes, et du terrain. Plus de câlins, plus rien. Et deux jours après, ils m'ont déposé chez d'autres humains. J'aurais tellement voulut savoir pourquoi, je l'aimais bien cette maison. Encore une fois, on m’enlevait a mon chez moi. 

    Je les ai regardé partir.

    Ils sont gentils avec moi, ils me donnent à manger. Seulement, je suis encore un bébé, et quand je joue je leurs fait mal ... Ils ne comprennent pas pourquoi, s'étonnent. Je ne suis pas une peluche. 
    Deux mois ont passés, mais aujourd'hui, je me sens mal. Hier, je suis tombé du balcon, il n'y a qu'un étage, mais quand même, je me suis fait mal. Alors je reste sous le lit , dans la chambre. Je n'ai pas faim. 
    L'humaine pense que maintenant que j'ai goûté à la nature, je boude parce que je veux y retourner. Elle ne m'a pas emmener chez le vétérinaire, c'est trop cher dit elle. 
    Le lendemain matin, elle m'a mit dans la boite et on est parti . Dans un endroit meilleur pour moi qu'elle a dit. 
    Elle a posé la cage par terre, l'a ouverte. Et je suis sorti en courant. Des arbres, des arbres à perte de vue. Des grands, des petits, des verts, des jaunes. J'aimerais courir au milieu, mais j'ai toujours mal. 
    La voiture part. Elle me laisse là. Pourquoi ? 

    Je l'ai regardé partir.

    J'ai passé toute la journée à profiter du soleil, mais là, la nuit commence à tomber. J'ai peur. 
    Il fait froid. La lune est déjà haute dans le ciel. Les branches grinces, une chouette hulule. Je me demande comment mes prochains jours vont se passer. Une nuage passe devant la lune, la seule lumière qui pouvait encore me réchauffer.


    Prochains jours ? J'étais bien optimiste. ça doit faire des mois et des mois que je suis seul. Je suis maigre, mes côtes saillent sous mon pelage sale et collé. Je ressemble a un vieux chat de 20 ans. J'ai toujours un peu mal a la patte, mais maintenant, je boite mieux. 
    J'ai rejoint la ville il y a quelques semaines. maintenant, je peux trouver a manger dans les poubelles. J'espère qu'il ne neigera pas demain, il commence à faire vraiment froid.

    Toutes mes articulations sont ankylosées . Mes muscles me tirent. Heureusement que j'ai dormi sous le conteneur, car un gros manteau blanc le recouvre maintenant.
    Je sors, je m'étire. Mais je me recache rapidement , un homme approche. Il m'a vu. Je suis fichu. Mais non ... L'homme repart .
    Je pars donc a ma balade matinale, des enfants me jettent des pierres, d'autres essaient de m'attraper, une journée comme une autre. En revenant, je trouve un carton et un bol de croquette.
    Ca fait maintenant 6 mois que l'homme m'apporte tout les jours un bol de croquette. Je le laisse même me toucher maintenant. Moi, j'ai environs deux ans maintenant. deux ans, dont un an et demi de rue.
    Aujourd'hui, un gros camion est arrivé devant chez lui. 
    Au fil de la journée, il s'est bien rempli . Le soir, l'homme est monté dedans après m'avoir donner un dernier bol de croquettes.

    Je l'ai regardé partir.

    De nouveau seul. Moi qui reprenais confiance ...
    Je me sens de plus en plus mal, j'ai du mal à respirer, je n'ai plus faim. Je crois même que j'ai perdu du poids.
    Pendant que je dormais, on m'a pris. On m'a mis dans une petite cage, avec plusieurs autres chats autour. La fourrière on appelle ça. D'après ce qu'ils disent, j'ai la leucose féline. Ca me fais une belle patte tiens. 
    Ils parlent de m'endormir, mais, je ne comprends pas, j'ai déjà dormi toute la nuit et toute la journée d'hier, je ne suis plus fatigué là. 

    Et pourtant, je me suis quand même endormi sur cette table froide. Les yeux lourds, presque autant que mon cœur. Si j'en avait eu la force, je leur aurait montré que je méritais une maison ... J'étais jeune. Je ne demandais qu'a vivre.
    Mon dernier souvenir ? L'odeur du lait de ma maman.

    Et ils m'ont regardé partir . 


    7 commentaires
  • Et oui, Victor Hugo aimait les chats . S'il n'en a pas beaucoup parlé dans son oeuvre, il en a eu pourtant et il leur faisait une place importante .

    "Dieu a fait le chat pour donner à l'homme le plaisir de caresser le tigre " . Il affirme que c'est son chat Chanoine qui lui a inspiré cette phrase célèbre ........ Lire la suite    

     

    Chanoine le chat de Victor Hugo :  

     


    1 commentaire
  • Aprés Pablo, Sawa de Claudia vient de rejoindre le paradis des chats . Un chauffard lui a ôté la vie . 

    Tout mon soutien et mon courage volent vers toi Claudia même s'il n'y a pas de mot pour exprimer ta douleur . Je pense trés fort à toi . 

     

    Une terrible nouvelle ......

    Cliquer pour agrandir 


    7 commentaires
  • Aprés de longues souffrances Pablo vient de rejoindre le Royaume des Chats . Bon voyage courageux petit guerrier . Donnes le bonjour à tous nos chers disparu(e)s . 

    Courage à ses bipèdes . 

    http://cafeanim.wordpress.com/2013/09/12/pablo-le-roi-est-parti/comment-page-1/#comment-87 

     

    Scrap de Pablo et de son compagnon Létchè que j'avais fait récemment . Pablo est en bas .

     

    Pablo est parti ......  

    Cliquer pour agrandir

     

     


    8 commentaires
  • Je relaie l'article de Dani . 

    http://leschatsdubocage.eklablog.com/gavin-ne-va-pas-du-tout-a98241001

    Tout  notre courage à Zoé . 

     

    Pensées pour Gavin :  

     


    11 commentaires
  • Sans pour autant s'arrêter le blog prend quelques vacances . Je posterai des photos ou des articles au gré de mes trouvailles .

    Bonnes vacances à ceux qui y sont, à ceux qui les préparent, et bien entendu à tous ceux qui ne partent pas .   

     

    Au ralenti .......  

    Cliquer pour agrandir 

     


    7 commentaires
  • Une fois de plus mille merci à Jocelyne, la maman de Laurence   pour ce trés beau portrait de Callis . 

     

    Au pastel :  

    Cliquer pour agrandir

     


    6 commentaires
  • Le 1ier café des chats ouvre à Paris . Je reste assez sceptique quant au bien être des chats ........ 

    La créatrice du Café des Chats nous en dit plus sur son projet  

     

    Est-ce une mode ?  

     


    9 commentaires
  •  

    Le chat ailé !!!  

     

         Le cas des chats ailés est un phénomène trés rare dans le monde, cependant,plusieurs spécimens ont pu être découverts . Pour commencer, il faut savoir que les chats pourvus d'ailes sont appelés "Pauca Billee", un terme venant de l'hindi qui signifie "chat ailé" . 

     

    Qu'est-ce qu'un chat ailé?

     

    Il s'agit tout simplement d'un chat pourvu de deux appendices étranges, couverts de poils, sur le dos. Parait-il qu'ils les agitent quelques fois dans le but de s'envoler mais aucun envol de chat ailé n'a été recensé à ce jour.
    Le tout premier cas de chat ailé fut découvert en 1842 à Lincoln (Angleterre), il s'agissait d'une femelle et son propriétaire se nommait Gillian Baker. Elle avait sur le dos de très longs poils qui poussaient en hiver et cela donnait pour résultat une masse étrange qui pendait à la saison chaude. Une hypothèse a été émise à cette époque selon laquelle il s'agirait d'une forme d'hybride entre un chat et une martre.

    C'est dans les années 1860 , qu'un homme du nom de Karl Shuker a parlé du meurtre d'un chat ailé en Inde. Le tueur, Alexander Gibson, avait parlé d'un chat volant. C'est lors d'une rencontre de la société asiatique de Bombay que la peau de la bête a été exhibée. A. Gibson a confirmé qu'il était absolument sur  qu'il s'agissait d'un chat et non un autre animal volant.

    "L'Independance Press" a relaté l'existence d'un chat volant en août 1894, le chat appartement à une personne nommée David Badcock qui avait fait de son chat un animal de foire en demandant de l'argent aux personnes désireuses de voir la bête. Les ailes auraient fini par disparaître, ce qui peut faire penser à un canular monté de toute pièce par son propriétaire. De toute évidence, la lumière ne sera sans doute jamais faite sur cet évènement.

    En 1897, à Matlock (Angleterre), a été découvert un chat muni d'écailles de tortues et de ces deux fameuses excroissances sur le dos faisant penser au mythe des chats volants. La particularité de cet animal réside dans le fait que non seulement il était pourvu d'ailes mais en plus, il était atteint d'écaillisme, maladie qui habituellement ne se constate que chez des femelles. L'animal a été tué par Mr Roper de Winster qui l'a pris pour un renard mais il fut néanmoins dignement enterrée.

    C'est dans un numéro de "Strange Magazine" de 1899 que l'on trouve la première photo prise d'un chat pourvu d'une paire d'ailes sur le dos. L'animal possédait deux excroissances ressemblant à des ailes de poulet et il était capable de les faire bouger, comme s'il était complètement capable de maîtriser ces deux parties de son anatomie. Il mourut après que quelqu'un eut la mauvaise idée de lui couper les ailes.

    Un chat ailé fut capturé à Oxford (Angleterre) en 1933. C'est au zoo de cette même ville qu'il fut emmené pour ses ailes mesurant 15 centimètres de long.

    En 1936, un chat du même type a été trouvé dans une ferme proche de Portpatrick (Ecosse).

    En juin 1949, un chat ailé fut abattu  pour avoir attaqué un enfant.

    C'est un chat ailé découvert en 1950 qui a le plus attiré les foules puisqu'il est devenu l'animal de foire de Sutton.

    Un autre chat ailé a été découvert en 1950 et cette découverte a fait les gros titres des journaux de Madrid.

    Un chat ailé fut tué en juin 1966 pour s'être attaqué à d'autres animaux en Ontario (Canada). Sa façon de se comporter de son vivant a été expliqué du fait que l'animal était atteint par la rage, néanmoins, il possédait ces excroissances sur le dos.

    C'est dans la cour d'une entreprise de Manchester (Angleterre) qu'une photo  d'un chat ailé fut prise en 1960 et publiée dans le "Manchester Evening News) en 1975. Le plus étonnant cas qui fut observé puisque ses ailes mesuraient 29 centimètres de long.

     

    Le chat ailé !!!  

     

    Les derniers cas sont plus récents. L'un date de 2004, en Russie. Malheureusement, le temps qu'un journaliste se rende sur les lieux, les habitants du village où se trouvait el chat ailé, effrayés, croyant voir en lui le diable, l'avaient tué. Le tout dernier cas date de 2008. En Chine, dans un village de la province du Qingyan, plusieurs chats ailés font sensation. La propriétaire de l'un d'entre eux raconte qu'au départ c'était un chat normal. Deux excroissances sont apparues et ont grandit. Au bout d'un mois son chat était devenu un chat ailé.

     

    Le chat ailé !!!  

     

     

    Mais d'où viennent ces mystérieuses ailes ?

    La cause des excroissances observées sur ces cas de chats ailés s'expliquerait par la formation de bourres de poils emmêlés. C'est notamment sur des chats à poils long que ce phénomène s'observe. Ainsi, en courant, les poils sur le dos de la bête se soulèvent,  donnant ainsi  l'impression qu'elle possède des ailes dans le dos.

    Une autre cause est la présence de membres vestigiaux sur le corps de l'animal due, lors de la conception foétale à une mauvaise séparation de deux oeufs censés donner des jumeaux, si souvent cela donnent des siamois, dans certains cas on a la formation d'un seul individu possédant des parties mineures parasites du deuxième jumeau.

    Enfin, certains cas sont attribués à l'asthénie cutanée féline, une maladie qui rend la peau anormalement élastique. En conséquence, celle-ci peut se déformer et donner naissance aux « ailes » observées chez certains individus.Il existe donc une maladie féline d’origine génétique rare nommée asthénie cutanée se caractérisant par une élasticité et une fragilité extrême de la peau. Dans le tissus conjonctif du derme , un manque en collagène fait que celui ci ne peut plus assurer son rôle d’enveloppe tissulaire, la peau devient lâche et flexible au niveau du dos, des épaules et des hanches et forme un replis sur chaque coté qui pend vers le bas, ce replis recouvert de poils donne l’apparence d’une aile. Le manque en collagène fait que la peau n’a plus de résistance à la traction, elle se déchire facilement au moindre choc ou grattage. Lorsque la peau affectée se trouve dans une région musclée, des muscles peuvent se retrouver à l’intérieur des replis donnant à l’animal l’aptitude à soulever et à remuer doucement ses  "ailes"

     Toujours est-il que les chats ailés sont devenus au fil du temps un mythe . Une légende vivante, pourrait-on dire, puisqu'on en trouve encore aujourd'hui en Chine !!!!

     

    Le chat ailé !!!  

     

    (Source piochée sur le net) 

     

     

     


    2 commentaires
  • En pause ......  

     

    A trés bientôt ....... Le temps de retrouver internet . 

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique