• La 3ième édition du livre d'Alyse Brisson "Le nouveau Chat de Race" est en vente ICI . 

     

    Livre : 

    Cliquer pour agrandir 

     

    Livre : 

     


    7 commentaires
  • La plus petite rue de Paris se nomme la rue "Du Chat qui pêche" . Une petite visite et sa légende  ICI .......

     

    Visiter à Paris : 

    Cliquer pour agrandir 

     

     

    Visiter à Paris : 

     

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    En attendant des jours meilleurs, si si ils vont arrivés, Callis se prélasse sur son coussin au chaud .

     

     

    Cliquer pour agrandir 

     

     

    Cliquer pour agrandir 

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Article très intéressant à lire . Il aborde l'acharnement thérapeutique  ...... ICI ....  

     

    Mon chat est en fin de vie :  

     

     

     

    Mon chat est en fin de vie :  

     


    9 commentaires
  • La rue du Chat qui danse :  

     

    A Saint Malo, avant la mise en place des plaques indicatrices des noms de rues, la tradition orale désignait les rues par un détail remarquable qui leur était propre : 

    La suite ICI .......  

     

     

    La rue du Chat qui danse :  

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Je remonte ce poème qu'un membre de forum m'avait dédié . Depuis beaucoup d'événements se sont passés .......

     

     Le royaume de Marie.

    En des temps séculaires
    Où trônaient pharaons,
    La dynastie des frères
    Régna à l'unisson.

    Partager un royaume
    Et le faire prospérer,
    Bien avant que le baume
    Vienne à être posé.

    Fut la tâche accomplie
    Qu'ils menèrent si haut,
    Que les dieux d'Olympie
    En firent leurs égaux.

    Pour les récompenser
    D'avoir peuple ravi,
    Ils furent changés
    En chats, pour neuf vies.

    Ainsi, Balrog et Callis,
    Traversèrent nos ères,
    Connurent biens et vices,
    Abondance et misère.

    Alors, vint notre temps
    Et la douce Marie,
    La fin de leurs tourments
    Et l'aube d'une accalmie.

    Heureux, les frères
    Paressent en sa maison.
    Se jouant de naguère,
    Des dieux et pharaons.

    Abyssins, aujourd'hui,
    Comblés de son amour,
    Lorsque s'ouvre l'huis
    Témoin de son retour.

    Là, ce n'est que tendresse
    Et jeux de chats conquis
    Par les douces caresses
    De l'aimante Marie.


    (Merci à Neth pour ce magnifique poème) 

     

    Pour Marie et ses Abyssins d'amour :  

     


    7 commentaires
  • Le Café des Chats et ses chats à vendre à Paris :  Sachant le chat casanier et un rien "sauvage" j'ai été dès le départ  contre ce concept !!!!!!! Et que vont devenir ces chats à présent après cet effet de mode ?????? Honteux !! 

    A lire ICI ...... 

     

     

    Le Café des Chats à vendre !!!!  

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires